18 février 2008

It's not too much, is it ?

Life is what happens when you're making other plans"


Plus je regarde cette bande-annonce et plus je me sens aspirée par elle. Peu de gens peuvent comprendre que ce film est une métaphore de l'entrée dans l'âge adulte, dans un monde où les règles se contredisent sans arrêt et où on ne sait jamais ce qu'on doit faire.
Dieu que je suis paumée.
Paumée partout, je ne vois plus aucune pierre solide à laquelle m'amarrer.
Etudes, Travail, Amour.
On va dire que tant que la Santé va, tout va.
Tout peut être magnifique, parfait. Et la seconde d'après on a un château de sable écroulé à ses pieds.
Pour que tout aille bien il faudrait que je fasse des choix décisifs et que je m'y tienne. Mais je me laisse toujours avoir.

La grande question sera "être à la hauteur". Que personne ne me chante le refrain du Roi Soleil ou je lui mets un bourre-pif.
Qu'est ce qu'être à la hauteur ? Chacun a-t-il une "hauteur" à atteindre ? Y a-t-il des hauteurs faites plus pour certaines gens que d'autres ?
Etre à la hauteur, ça veut dire grandir. C'est surement ce qui m'attend. Mais j'aurais préféré que ça se fasse avec un peu moins de pleurs et un peu plus de sérieux. Et sans abimer la moitié de la population qui m'entoure.

Ma vie n'est pas du tout ce que je croyais. J'ai l'impression qu'il va falloir encore se plier à cette mascarade du "Changeons complètement" pour aller mieux. Je le pressens. J'ai juste pas assez d'énergie pour préparer cette révolution. Parce qu'il n'y a que ce mot ; révolution : mouvement qui abolit un régime pour en mettre un autre à la place.
J'ai juste pas la force, et pas assez de jugeote pour décider comment faire tout ce grand ménage de ... de quoi ?
De vie ?

On dirait que j'apprête à passer la pire semaine de vacances de toute ma vie.

Posté par Jeanne Emma Clac à 01:34 - Commentaires [3] - Permalien [#]


Commentaires sur It's not too much, is it ?

    Children of the Revolution

    Euh...révolution ça peut aussi vouloir dire "tourner en rond" et quelques fois , revenir au point de départ.


    Oh mon dieu!les enfants des sans-culotte n'ont pas su ce que c'était de passer de l'enfance à l'âge adulte vu qu'ils ont été directement propulsé dedans...LES PAUVRES.

    Cachons nous derrière nos éventails....

    Posté par BabyBritain, 18 février 2008 à 13:18 | | Répondre
  • et vivent les fautes d'orthograve.

    Posté par BabyBritain, 18 février 2008 à 13:20 | | Répondre
  • et vivent les fautes d'orthograve.

    Posté par BabyBritain, 18 février 2008 à 13:20 | | Répondre
Nouveau commentaire